Qui suis je – Biographie


Dans un premier temps et la moindre des politesses, bonjour tous le monde.
J’ai grandi dans les Alpes-Maritimes (06) plus précisément à Grasse entre 10 et 15 kilomètres de Cannes


Pompier volontaire au Centre de Secours Principal de Grasse (06) puis Draguignan (Var 83) en passant par le Centre de Secours de Saint-Cézaire-sur-Siagne (06).

(ce jour 15 ans de volontariat)

J’ai exercé plusieurs métiers du poste de fonctionnaire de Police comme affectation la C.S.P (Compagnie de Surveillance et de Protection) dans les années fin 90, mais je me suis vite rendu compte que c’était pas pour moi.

C’est dans les années 2000 que je change de métier comme commercial pour finir en 2008 chef de secteur pour des groupes comme KRAFT FOOD (Section Biscuit LU) et L’ORÉAL PARIS sur le secteur PACA.

Décembre 2011

Après un râle bol général et une santé en décroissance, je décide de tout plaquer et partir me ressourcer aux Antilles plus précisément en Martinique (972).

Une rencontre à la Marina du Marin m’a permis de découvrir le monde maritime mais surtout la navigation à la voile sur un léopard 48 ou j’ai découvert des lieux exceptionnels. 


C’est alors que j’ai pris ma décision de rentrer en Métropole pour apprendre et connaitre les métiers du nautisme mais surtout la Marine de Plaisance dans l’objectif d’acquérir un voilier et de parcourir les Mers à la découverte de lieux exceptionnels, de rencontres et d’échanges.

Octobre 2013

De retour sur la métropole, je recherche activement une formation pouvant me donner un diplôme afin de travailler dans le milieu, j’ai donc choisi le C.M.P (Certificat de Matelot Pont) au centre de formation et préparation à l’examen C.M.P de Tauroentum agréer par les affaires Maritimes à la Ciotat.

Janvier 2017

En janvier , je commence ma formation de Matelot, un sacré morceau pour moi simple novice du milieu.
J’ai connu des moments de joie avec des camarades exceptionnels.

Je n’oublierai pas, enfin je devrai dire jamais le C.F.B.S, moment de solitude au mois de janvier pour des exercices au Port, Gla Gal ….. surtout quand les combinaisons ne sont pas étanches. En même temps ne soyons pas surpris de prendre l’eau, elles sont trop grandes pour nous ces combinaisons !!!
Bref !!! 

Super moment également pour le Feu avec l’épreuve du container rempli de mousse pour une progression dans le noir total et des foyers à divers endroits. Ben oui c’était vraiment sympa.
Mais toute bonne chose à une fin et faut revenir à du sérieux avec les cours de Matelotage, Mécanique, Navigation, RIPAM, Construction, Sécurité, Cartographie etc etc… 

Mars 2017

Me voila confronté à l’épreuve finale « l’examen », je vais être honnête j’ai beaucoup de moments de doutes, mais le résultat est là , j’ai obtenu mon C.M.P et j’ai fini 3 éme de la promotion…… quelle joie !

Avril 2017

Petite mission de convoyage d’un Catamaran Yacht de la Seine sur Mer à Cannes.

Juin 2017

Enfin ils arrivent à la maison, il était temps car pour travailler on vous les réclament , donc indispensable.

(le truc comique, c’est la date de délivrance)

Les diplômes en poche je recherche un poste de Matelot afin de valider me heure de navigation, mais en vain, personne n’accepte ma candidature pour des motifs : « Pas d’expérience, trop vieux, pas de contrat sous ENIM etc »……

Août 2017

Après des mois de recherche enfin une lueur d’espoir vient à moi, on me propose un poste de Matelot sur un Motor Yacht Léopard 21 à Antibes (06).
J’embarque donc sur ce magnifique Yacht pour départ immédiat en direction de l’Italie.


Je vous présente le Yacht. Je ne vous montre pas les cabines par respect envers les propriétaires et leurs intimités.

Bien, nous voila parti, un aperçu des différents mouillage et des zones de navigation pendant cette période de charter en Italie.

Une petite vidéo des dauphins jouant avec nous.

Qualité vidéo et audio pas terrible, je ferais mieux la prochaine….


Revenons à nos moutons

Septembre 2017

De retour sur la terre ferme, beaucoup de questions me viennent après cette expérience sur ce Motor Yacht qui me motive à dévier dans le mode des voileux et non des Yachts à Moteur.
Ma décision est donc prise, Voilier et rien d’autre. Je savais toutefois qu’il me manquerait quelque chose pour aboutir à mon objectif, plus d’expérience en navigation à la voile et ça tombe bien, un ami (Nicolas) du centre de formation Tauroentum a un voilier et cherche une personne pour une aide à l’entretien et un convoyage pour la Corse dés le mois de Février 2018.

Février 2018

Enfin la date tant attendu est arrivée, direction port Maritima à Martigues (13) où je prend possession des lieux avec Nico.


Nous avons du travail et peu de temps (3 jours maximum avant la remise à l’eau) alors Go………………..
Ouf, fini dans les temps, nettoyage de la carène à HP* dégraissage et 2 couches d’antifouling sans oublier les versifications et entretien du Moteur.
Départ le matin du troisième jours comme prévu, la veille nous avons fait un check Météo et établi notre route pour la traversée.
Notre décision en rapport avec la météo annoncée est de longer les côtes jusqu’en Italie et effectuer notre traversée de vintimille à Bonifacio.

Mouillage obligatoire, condition météo en défaveur

Mai 2018

L’administration me valide mon Livret Professionnel Maritime « Whaou » 1 an après.

C’est là que tout va commencer à prendre forme, il est impératif que je passe un diplôme dans les métiers de la marine de plaisance pour en apprendre encore plus avant de partir en Mer.
Je me suis donc inscrit pour effectuer une formation d’Agent de Maintenance en Marine de Plaisance (AMMP).

Juin 2018

Après avoir passer les tests de sélection pour obtenir cette formation, j’ai réussi et je commence cette formation dés le 29 juin 2018 pour 9 mois suivis d’un examen final pour l’obtention du Diplôme.
Voilà, maintenant vous me connaissez un peu plus, la suite des aventures, des tutos, échanges, etc dans le blog et ses rubriques.

Prochaine étape CAP 200 et le Module 5.

(enfin juste la validation)